lundi 19 mai 2014

Pero nada pueden bombas / Donde sobra corazón





Ce week end, c'était la Fête de l'Humanité en Gironde. Il y avait de la musique et des copains. J'ai fait des polaroïds en noir et blanc et en couleur pleins de beaux gens, j'ai bu de la bière au sirop de rose, j'ai dessiné des choses importantes.
Vous pouvez cliquer sur les trucs pour les voir en plus beau plus grand stereo dolby surround quatre neuvièmes.


et ci-dessus c'est le groupe les Pères Siffeurs qui sont quand même assez super.
 
ouh lal la, du compte-rendu dessiné (je ne rend compte que des choses périphériques, mais pas d'un seul débat, concert ou évènement, C'EST VRAI. J'suis pas Tintin reporter ok ? Je suis chasseuse de dinosaures.)
 











Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

dites-moi des choses.