lundi 31 décembre 2012








2 commentaires:

  1. Je remercie le hasard qui m'a menée jusqu'à tes pages que j'ai toutes parcourues, une à une, émerveillée, intriguée, parfois même amusée. Ta sensibilité me touche. J'aime ton monde. J'y repasserai sur la pointe des pieds, plus discrètement.

    RépondreSupprimer

dites-moi des choses.